Messages récents diffusés
par le Postier régional
 
Mercredi 16 août 2017
La Maison de la culture offre une nouvelle carte de membre "enrichie" LIRE
Mercredi 21 juin 2017
Un sondage pour soutenir les efforts de protection des plans d'eau de la Vallée-de-la-Gatineau LIRE
Dimanche 11 juin 2017
Investissement de 4 millions $ à l'école St-Michael de Low LIRE
Mardi 30 mai 2017
Stéphanie Vallée parmi les personnalités légales les plus influentes au pays LIRE
Mardi 24 mai 2017
Blue Sea lance une nouvelle version de son site web LIRE
Mercredi 17 mai 2017
Reconstruction de la salle de spectacle - Un premier appel d'offres : LIRE
Mercredi 17 mai 2017
La réintégration des résidents du Foyer Père-Guinard retardée : LIRE
Lundi 9 mai 2017
Inondations : le pire est passé : LIRE
Vendredi 5 mai 2017
Inondations : Hydro-Québec assure qu'elle gère le réservoir Baskatong de façon sécuritaire : LIRE
Lundi 1 mai 2017
Danger d'inondation : le débit du barrage Mercier a doublé LIRE
Lundi 1 mai 2017
Danger d'inondation : évacuation du Foyer Père-Guinard: LIRE
Lundi 1 mai 2017
Danger d'inondation : deux écoles de Maniwaki évacuées LIRE
Mardi 25 avril 2017
Camping sur le lac 31-milles : quelques clics de souris suffisent: LIRE
Mercredi 22 mars 2017
Assemblée générale annuelle de ODA Haute-Gatineau: LIRE
Mardi 7 février 2017
Formation et consultations pour "Gérer efficacement son entreprise": LIRE
Lundi 30 janvier 2017
Comment profiter du web - Des réponses le 8 février: LIRE
Mardi 24 janvier 2017
Soutien de la SADC pour l'embauche de jeunes diplômés : LIRE
Jeudi 15 décembre 2016
Présentation supplémentaire pour les 2-Frères : LIRE
Jeudi 24 novembre 2016
Nouveau site web pour la municipalité de Bouchette : LIRE
Jeudi 3 novembre 2016
Nez rouge lance sa campagne 2016 : LIRE
Jeudi 13 octobre 2016
Sondage du Postier régional - Les libéraux fédéraux toujours loin devant dans les intentions de vote : LIRE
Lundi 10 octobre 2016
Sondage du Postier régional - Les fuites commerciales dépassent 32% : LIRE
Jeudi 6 octobre 2016
Sondage du Postier régional : dévoilement des réponses à la question sur l'évolution de la population : LIRE
Lundi 26 septembre 2016
Premier grand sondage du Postier régional : LIRE
18 et 19 octobre 2016
La SADC vous invite à une rencontre sur l'innovation : LIRE
Jeudi 8 septembre 2016
Le député de Pontiac fera une importance annonce pour la Maison de la culture : LIRE
Mercredi 15 juin 2016
Regroupement avec Maniwaki : Déléage consulte sa population LIRE
Mardi 31 mai 2016
Magasinez en ligne chez Gendron Auto: LIRE
Lundi 9 mai 2016
Nouveau site web pour la Ville de Maniwaki : LIRE
Mardi et mercredi 15 et 16 mars 2016
Cueillette de l'eau de Pâques à Bouchette : LIRE
Mardi et mercredi 15 et 16 mars 2016
Le Rendez-vous 2.0 de la SADC : LIRE
Jeudi 10 mars 2016
Texto au 9-1-1 maintenant disponible dans la région : LIRE
Mercredi 9 mars 2016
La Maison de la culture présente "On n'a pas trouvé de gardienne" : LIRE
Mercredi 9 mars 2016
La Fondation du Centre de santé vous invite : "Joue dehors pour ta santé" : LIRE
Lundi 7 mars 2016
La SADC présente son nouveau site web : LIRE

Version pour téléphone cellulaire : cliquez ici >>

Un bac de fleur à la dérive, sur la rue des Oblats, à Maniwaki, devant le gazebo de la promenade Eldoma-Rozon. Photo © Sogercom.com

Inondations : Hydro-Québec assure qu'elle gère
le réservoir Baskatong de façon sécuritaire

MANIWAKI ( 5 mai 2017 ) - La Vallée-de-la-Gatineau traverse présentement sa pire crue printanière depuis 1974, ce qui soulève des questionnements sur la gestion du niveau des eaux par Hydro-Québec.

Le niveau de l'eau des rivières Gatineau et Désert, en période de crue à Maniwaki, est directement relié à la gestion du réservoir Baskatong et du barrage Mercier.

Il y a 40 ans, le contrôle des eaux avait échappé à Hydro-Québec, qui avait alors dû ouvrir en grand les vannes au moment où la région était déjà inondée. Le réservoir Baskatong débordait déjà, en mai 1974, alors que la météo déversait des pluies abondantes sur la région.

Cette année, Hydro-Québec assure qu'elle gère ses installations de façon sécuritaire et de façon à limiter les inondations.

" Le volume d'eau déversé par le réservoir Baskatong a notamment été ajusté afin de tenir compte de l'abondance des précipitations, de la sécurité de l'installation et des risques d'inondations à Maniwaki et dans les municipalités avoisinantes ", a indiqué Hydro-Québec. Dans sa stratégie d'intervention, Hydro-Québec, comme elle le fait chaque année, a vidé le réservoir Baskatong au cours de la première semaine d'avril.

Mais, " le réservoir Baskatong reçoit encore des apports naturels importants, ce qui fait monter le niveau rapidement. Nous devons donc faire une gestion fine des débits, entre les inondations et le remplissage ", a-t-on ajouté.

Est-ce que Hydro-Québec aurait dû emmagasiner davantage d'eau en avril ? Il n'y a pas de réponses toute prêtes à cette question. Hydro-Québec souligne toutefois que " si le réservoir était à pleine capacité, il faudrait déverser plus du double du débit actuel. Ceci occasionnerait des inondations très importantes. " Ce qui est arrivé en 1974.

Le niveau montera encore

D'ici demain, samedi, il faut s'attendre à ce que le niveau de l'eau grimpe encore d'une quinzaine de centimètres à Maniwaki, selon la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais.

Côté déversement, le débit du réservoir Baskatong, à la sortie du barrage Mercier, a atteint 655 mètre cubes à la seconde, aujourd'hui, en hausse d'une centaine de mètres cubes comparé à dimanche dernier.

Quant au niveau du réservoir, il a grimpé de 1,5 mètre depuis une semaine pour atteindre 219,97 mètres. La capacité maximale est de 223,14 mètres.

La météo ne collabore pas avec des prévisions de précipitations importantes alors que le sol est pratiquement au niveau de saturation et ne peut guère plus absorber d'autres quantités de pluie.

De 25 à 50 millimètres de pluie sont attendus d'ici samedi soir, et un autre 5 à 10 millimètres dans la journée de dimanche. Le retour du soleil est prévu pour mercredi seulement.

Encore un peu plus d'eau et cette épave pourrait reprendre la navigation... sur le terrain de golf Aux 3 clochers, à Maniwaki. Photos © Sogercom.com

Des abonnés «privés»
Des messages personnalisés
Le Postier régional peut gérer votre liste privée d'adresses courriel. Vous pouvez également commander des messages à
en-tête personnalisée. Plus de détails

Finis le papier, les enveloppes, les timbres...

Pourquoi payer de 59¢ à 3,50$ pour des timbres, plus le coût de l'enveloppe et du papier, quand le Postier régional livre votre message pour seulement 2,5 à 4,9¢.